Résultats de votre recherche

Recherche d'une expression exacte ( "" ) :
" société anonyme "
Recherche intégrant un second terme ( + ) :
société +anonyme
Recherche excluant un terme ( - ) :
société -anonyme
189 résultats correspondent à votre recherche

Cathédrale de Monaco. La minute Albert Ier

 Vidéo "La minute Albert Ier" avec Thomas Fouilleron au sujet de la Cathédrale de Monaco 

Exposition "Douleurs et tourments"

Exposition "Douleurs et tourments"

17 novembre 2022

L'association Devoir de mémoire organise une exposition " Douleurs et tourments" à la Maison de France, du 22 novembre au 9 décembre.

Régions polaires. Un lieu une mémoire

Régions polaires. Un lieu une mémoire

Comme nombre de ses contemporains, le prince Albert Ier éprouve une attirance profonde pour les régions polaires, derniers territoires à découvrir et accomplit ainsi un rêve d’enfance.

Fondation de l’IPH. Un lieu, une mémoire

L’Institut de paléontologie humaine, est avec l’Institut océanographique, une des deux fondations parisiennes créées par le prince Albert Ier – et la troisième plus ancienne après l’Institut Pasteur et l’Institut océanographique-, animé à la fois par le désir de soutenir la recherche scientifique et par le souhait de toucher un large public par la divulgation pédagogique. La création de l’Institut de paléontologie humaine (IPH), le 23 juillet 1910, puis sa reconnaissance d'utilité publique, le 15 décembre 1910, par décret du Président de la République française, marquent une rupture : l'IPH allait devenir le premier centre de recherche au monde entièrement dédié à l'étude de l'Homme fossile dans une perspective à la fois naturaliste et ethnographique.

Grotte de Castillo. Un lieu, une mémoire

Grotte de Castillo. Un lieu, une mémoire

Le prince Albert Ier est connu pour son activité exploratrice et pour un fort engagement dans la science océanographique. Sa curiosité ne saurait se réduire à cette seule dimension. Son appétit de connaissance le conduit également à soutenir l’anthropologie et la préhistoire, alors en plein développement sous l’impulsion de savants majeurs – citons entre autres l’abbé Breuil, Marcellin Boule et l’abbé Obermaier.

Fridtjorf Nansen. Un homme, un prince

Fridtjorf Nansen. Un homme, un prince

Fridtjorf Nansen, (10 octobre 1861 - 13 mai 1930) est un grand explorateur polaire norvégien, héros national avec Amundsen. Sportif accompli, un scientifique, un homme d’Etat et un diplomate. Il a effectué une première traversée de l’intérieur du Groenland et entrepris de nombreuses expéditions au pôle Nord de 1893 à 1898 sur le Fram (« En avant », bateau scientifique qui a donné son nom au Fram Museum). Après 1896, son sujet d’étude devient l’océanographie. A la fin de sa vie ; il eut un rôle politique très important pour son pays, se consacrant notamment à la Société des Nations, en qualité de Haut Commissaire pour les réfugiés. Il obtient le Prix Nobel de la paix en 1922 pour ses efforts humanitaires à la suite de la Première Guerre mondiale. Nansen décède le 13 mai 1930. Au vu de l’importance de son œuvre et de son engagement, le pays lui accorde des funérailles nationales quelques jours plus tard, le 17 mai.

Flore Singer. Un homme, un prince

Flore Singer. Un homme, un prince

Flore Singer est une personnalité importante de la vie parisienne et une amie fidèle du prince :Elle est née en 1824 et morte le 28 novembre 1915 à Paris.  Salonnière, femme de lettres, elle tient pendant près d'un demi-siècle un salon à son domicile parisien, au premier étage de l'Hôtel de Chimay, un lieu qui inspira Proust pour le salon des Verdurin.

Guillaume II. Un homme, un prince

Frédéric Guillaume Victor Albert de Hohenzollern, né le 27 janvier 1859 à Berlin et mort le 4 juin 1941 à Doorn, aux Pays-Bas, est de 1888 à son abdication en 1918, le troisième et dernier empereur allemand (Deutscher Kaiser) ainsi que le neuvième et dernier roi de Prusse. 

Motonautisme. Le saviez-vous ?

Motonautisme. Le saviez-vous ?

Le motonautisme, sport de compétition avec des bateaux équipés de moteurs, est né à la fin du XIXe siècle (avec en 1894, la première régate de canots à Nice et en 1898 la première course sur le bassin d’Asnières-Courbevoie).

Fête nationale 19 novembre. Le saviez-vous ?

Le cérémonial actuel de la Fête nationale remonte au règne du Prince Charles III à l'époque où la Principauté devient un Etat moderne et réellement indépendant.

Hôtel du gouvernement. La minute Albert Ier

 Vidéo "La minute Albert Ier" avec Michaël Bloche sur l'Hôtel de gouvernement

Jules Massenet. Un homme, un prince

Jules Massenet. Un homme, un prince

Jules Massenet, né le 12 mai 1842 à Montaud, commune de la Loire, aujourd’hui quartier de Saint-Etienne est un musicien important dans l’histoire de la vie artistique à Monaco au temps du prince Albert Ier. Le succès est rapide pour Massenet, après un 1er Prix de piano en 1859, il gagne le 1er Grand Prix de Rome en 1863 et passe deux années à la Villa Médicis. La rencontre avec Georges Hartmann qui sera son éditeur et son mentor, ainsi qu'une commande de l'Opéra-Comique, sont décisives pour sa carrière. En 1867, il crée sa première œuvre lyrique. La Grand’ Tante. Il entretiendra une amitié permanente avec de nombreux artistes dont Franz Listz.   Les liens entre Massenet et la principauté de Monaco sont nombreux à la Belle Époque. Ils s’expriment notamment dans son amitié avec le prince Albert Ier, fortifiée par leurs relations à l’Institut. Massenet est élu à l’Académie des beaux-arts dès 1878, le prince Albert Ier, déjà correspondant dans la section de géographie depuis 1891, devient quant à lui membre associé de l’Académie des sciences en 1909.  De fait, les dix dernières années de la vie créatrice de Massenet sont intimement liées à Monaco.  À partir de 1902, l’opéra de Monte-Carlo accueille régulièrement les créations de Jules Massenet (1842-1912) : d’abord Le Jongleur de Notre-Dame, œuvre dédiée au prince, puis Chérubin en 1905, Thérèse, en 1907, et Don Quichotte en 1910, un de ses plus grands succès – avec un rôle-titre chanté par Chaliapine.

Les carrières d'un navigateur. Albert Ier de Monaco et la mer (1848-1922)

La mer est plurielle pour le prince Albert Ier. Porteuse d’émotion, désir de rivage de l’enfance, elle devient rapidement le cœur de son œuvre. Par-delà la passion du yachting de la Belle Époque, la navigation est une activité sérieuse pour le Souverain. 

William Speirs Bruce. Un homme, un prince

William Speirs Bruce. Un homme, un prince

William Speirs Bruce, océanographe écossais spécialiste des pôles, né à Londres le 1er août 1867 et mort à Édimbourg le 28 octobre 1921 a participé à deux campagnes scientifiques du prince au Spitzberg, celles de 1898 et de 1899.

Ciné-conférence du 9 juillet dans la cour d'honneur du Palais "Les Mondes d'Albert Ier, journal d'une vie"

Une collaboration entre les Archives du Palais de Monaco, l'Institut audiovisuel de Monaco et le Comité Albert Ier - 2022, pour découvrir l’activité du prince Albert Ier, à la fois souverain, homme d’action, savant, mécène et humaniste, tout en explorant ses territoires favoris – Monaco, France, Norvège, Portugal, États-Unis.