Paléontologie humaine

Paléontologie humaine

Cette discipline est au coeur des préoccupations scientifiques et des travaux engagés et soutenus par le prince

Par "paléontologie", on désigne la science des êtres vivants ayant peuplé la Terre. La paléontologie humaine s'intéressant donc aux origines de l'homme. Cette discipline voisine avec l'anthropologie, l'étude de l'homme et des groupes humains, l'archéologie qui étudie les traces des femmes et des hommes qui nous ont précédés et la préhistoire qui étudie la période située entre l'apparition de l'homme et la naissance des premiers documents écrits. Dans sa recherche des origines de la vie, qui rejoint sa passion pour l'océan, le prince s'intéresse à l'ensemble des ses champs scientifiques. 

Son amitié avec Henri Breuil (l'abbé Breuil) le soutien aux travaux de Marcellin Boule, Hugo Obermaier ou Emile Cartailhac en témoigne également. On doit au prince deux institutions centrales : sa fondation parisienne, l'Institut de Paléontologie humaine, créé en 1910 et inauguré par le prince en 1910, en présence du président Alexandre Millerand,  présidé aujourd'hui par le professeur Henry de Lumley, et le Musée d'Anthropologie historique, crée à Monaco en 1902, dirigé aujourd'hui par Elena Rossoni-Notter.

L'intérêt du prince dans la science préhistorique est également l'occasion d'exprimer son engagement pour l'internationalisme des savants comme en témoigne cet article du chercheur Arnaud Hurel.