Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

Il y a 100 ans le prince Albert Ier recevait la médaille Vega 

La Société suédoise d’Anthropologie et de Géographie a remis en avril 1922 la prestigieuse médaille Vega au prince Albert Ier. Cette distinction rend hommage au concours apporté par le prince à l’avancement des sciences géographiques.

En raison de la fragilité de la santé du prince, il fut décidé de ne pas entreprendre un aussi long voyage. La Société, en la personne de son président le professeur Gunnar Andersson, décide alors d’organiser la remise au Grand Hôtel de Stockholm entre les mains du consul Hugo Duhs, représentant le prince en Suède. Assistaient à cette prestigieuse séance S.A.R. le prince régent, le prince Carl, la princesse Ingeborg et la princesse Marguerite de Danemark.

Créée en 1880 en mémoire de l’expédition Vega d’Adolf Erik Nordenskiöld, cette distinction est remise aux personnes ayant contribué à la recherche géographique,. Il existe une rue de la Vega à Paris (12e arrondissement) en hommage aux prouesses accomplies lors de cette expédition.

Extraits du discours du président Gunnar Andersson : « Deux noms brillent ici pour nous au-dessus des autres, ceux de John Murray et d'Otto Pettersson, le dernier médaillé de 1907 et le premier de 1912. Ce soir nous plaçons encore un nom dans la constellation tridentée qui, dans les annales de notre Société, brille au-dessus de la science des océans, celui d'Albert ler, Prince de Monaco. Il grandit au bord de la grande Méditerranée ; là, il apprit à aimer la mer bleue et le ciel clair. Il eut le bonheur de recevoir, parmi d'autres dons de la fortune, l'un des plus précieux qui puisse être accordé à l'homme : le besoin intérieur de chercher le savoir et la science. L'amour de la mer fit naître en Lui le besoin, jamais éteint, d'explorer son grand mystère. Il devint le « Henri le Navigateur » de la science moderne […] »

Adolf Erik Nordenskiöld par Georg von Rosen (1886), Nationalmuseum.

Médaille Vega